Les démarches à effectuer pour se marier

Comme n’importe quelle jeune mariée, vous êtes impatient de vous préparer pour votre grand jour et de commencer à chercher de l’inspiration pour le Jour J. Mais pas si vite ! Vous n’avez pas à vous précipiter tant que vous n’avez pas terminé toutes les étapes administratives liées à votre mariage. Ils définiront le lieu, la date et l’heure de votre cérémonie, et feront certainement commencer cette grande aventure. Donc, aujourd’hui, nous vous indiquons les étapes à suivre pour mener à bien vos procédures en toute sérénité.

La ville où vous vous mariez civilement ne peut pas être choisie au hasard, juste parce que vous trouvez que la petite mairie de ce village dans le sud de la France est vraiment mignonne. Votre mariage civil ne peut être célébré que dans une commune dans laquelle vous ou votre moitié entretenez des relations durables Où tu te maries ? , directement ou indirectement. Ainsi, vous pouvez choisir de vous marier dans votre commune de résidence, dans une commune où vous possédez un logement, ou dans une ville habitées par vos parents, grands-parents, bref un parent qui vous lie par le sang.

A lire en complément : Comment se marier à Las Vegas ?

Vous n’avez pas à conclure un contrat de mariage pour vous marier Contrat de mariage ou pas ? . Si tel est votre cas, vous serez donc soumis au régime de la Communauté réduite aux Acquêtes. Dans ce cas, chacun de vous conserve la propriété des biens qu’il a acquis avant le mariage, hérités ou donnés à lui. D’autre part, tous les biens que vous achetez ensemble pendant votre mariage seront constitués de ce qu’on appelle « la communauté ».

Mais certains des mariés peuvent également décider d’adopter le régime de séparation des biens. Ce schéma permet de séparer les biens de la mariée et du marié, surtout lorsque l’un des deux est engagé dans une occupation plus « risquée ». Ce contrat de mariage doit être établi devant un notaire avant de déposer un dossier de mariage. Cependant, vous pouvez décider de changer votre régime matrimonial après votre mariage (2 ans après votre mariage).

A voir aussi : Quels papiers faut-il pour pouvoir se marier civilement ?

© Fabien Courmon

Avant d’entamer toute modalité administrative avec votre mairie, vous devez choisir vos témoins. Même si ce choix est souvent un choix du cœur, ce qui prouve à votre meilleur ami combien vous êtes important pour elle, il est également une condition indispensable pour la célébration de votre mariage Choisissez vos cookies . Chaque marié doit donc avoir au moins un témoin présent le jour J pour certifier l’identité du marié et la conformité du mariage. Soyez prudent, vos témoins doivent être âgés et capables de jouir de leurs droits civiques.

Votre dossier de mariage composé de tous les documents administratifs doit être déposé auprès de la mairie de la municipalité dans laquelle vous avez décidé de vous marier. La période de validité de trois mois de votre acte de naissance étant en vigueur au moment de votre dépôt, vous devriez de préférence envoyer votre dossier à la mairie 2-3 mois avant le jour D. Quand déposer votre dossier de mariage à la mairie ? Vous pouvez cependant vous rendre à la mairie pour bloquer votre rendez-vous bien avant.

Si vous êtes divorcé, vous devez fournir la preuve de la dissolution de votre précédent mariage LES PIÈCES À FOURNIR L’original et une photocopie de chacun des documents d’identité du marié. Preuve de domicile ou de résidence. Informations sur vos cookies (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile, copie de leur pièce d’identité). La copie complète du certificat de naissance de chaque marié (moins de 3 mois pour le marié français, 6 mois pour le marié étranger). Dans le cas où vous avez conclu un contrat de mariage avec un notaire, le certificat du notaire. en donnant à la mairie une copie du jugement de divorce, un extrait de votre acte de naissance mentionnant le divorce, ou un extrait du certificat de mariage. Si vous êtes veuf, vous devrez également fournir une preuve du décès de votre conjoint, ainsi qu’un certificat de naissance ou la famille dans laquelle le décès est mentionné.

Après avoir déposé tous ces documents justificatifs, vous serez convoqué pour une audience devant l’officier de l’état civil, à la fin de laquelle, vous serez enfin en mesure de publier vos interdictions de mariage, obligatoire pour être en mesure de célébrer votre union. Si vous n’habitez pas en France, ou si l’un d’entre vous est à l’étranger, vous pouvez contacter l’ambassade ou le consulat du pays concerné , qui s’occupera de l’audience.

Si vous voulez vous marier en secret sans quiconque le sait, il est manqué ! Avant le jour J, Publiez vos interdictions pour annoncer votre mariage les avis de mariage sont affichés à l’extérieur de l’hôtel de ville choisi pourpublication des interdictions la célébration, ainsi que dans les mairies de la municipalité où vous êtes domicilié. Ces avis de célébration indiquent le nom de deux futurs époux, leur profession, leur domicile et leur lieu de mariage. Il s’agit de la , qui sont affichées au moins 10 jours avant le jour de la célébration.

© Capyture

© Capyture

Vous voudrez peut-être vous marier en dehors du territoire français Vous allez vous marier à l’étranger, comment faites-vous ? , parce que votre cher et tendre est d’origine étrangère, ou simplement parce que vous voulez changer de décor. Mais comme vous pouvez le soupçonner, les mariages à l’étranger nécessitent plus de procédures administratives que les mariages sur le territoire français.

Votre le mariage peut être célébré par l’ambassadeur local ou le consul français compétent dans le pays où vous allez vous marier (dans la plupart des cas, cette option est limitée aux ressortissants français). Vous pouvez également être marié par l’officier d’état civil local, mais dans ce cas le mariage n’est pas automatiquement reconnu en France. Il sera donc nécessaire de faire transcrire votre union sur les registres de l’état civil français, pour que votre mariage soit valide. Mais chaque pays a ses propres particularités en termes de procédures administratives, et chaque ambassade ou consulat français n’a pas le droit de célébrer tous les types de mariage. Veuillez vérifier à l’avance auprès du consulat du pays concerné les conditions du mariage dans ledit pays et les documents administratifs à fournir. Et si vous ne voulez pas vous embêter avec ces étapes, pourquoi ne pas vous marier civilement en France et organiser une cérémonie laïque à l’étranger ?

Dans tous les cas, informez vos invités très tôt, pour les questions d’organisation, mais aussi pour les questions financières. Selon la destination choisie pour votre mariage, les frais de transport peuvent être importants, et si vous n’offrez pas le voyage à vos invités, ils devront avoir un budget dédié à celui-ci, pas nécessairement prévu. Donnez-leur le temps de s’organiser , et ils devront s’assurer que tous leurs papiers sont en bon état de voyager, y compris leur passeport et leur carte d’identité, et renouveler si ce n’est pas le cas. D’autres détails importants devront également être pris en compte lors de l’organisation d’un mariage à l’étranger, tels que le choix de l’hébergement, les fournisseurs, alors n’hésitez pas à consulter l’article « Organiser un petit mariage de comité à l’étranger » pour vous guider !

© Fabien Courmont

En ce qui concerne le mariage entre deux personnes de nationalité française, votre conjoint ne doit pas être marié dans son pays d’origine et doit en fournir la preuve au registraire au moment du dépôt de votre dossier de mariage, avec un certificat de célibat, même s’il est veuf ou divorcé. Il sera également nécessaire de fournir un certificat de naissance original et un autre traduit (d’un organisme accrédité) âgé de moins de 6 mois, ainsi qu’un certificat de capacité matrimoniale, ou certificat de coutume, pour prouver à l’administration française qu’il est âgé, célibataire et qu’il a pas été placé en garde à vue. sous tutelle. Ces derniers documents doivent être demandés L’un de vous est étranger : comment se marier en France ? au pays d’origine de votre futur conjointdoit être l’objet de mutuelles et le registraire qui valide votre cas à la fin de votre audience sera particulièrement sensible à ce sujet. S’il émet quoi que ce soit, il vous demandera une audience individuelle supplémentaire (au consulat par exemple), alors anticipez votre demande, qui peut prendre beaucoup de temps à être traitée, d’être à temps lors du dépôt de votre dossier de mariage en France. Évidemment, votre mariage .

Si votre conjoint ne réside pas en France, le maire de votre commune transmettra son dossier au consulat, qui sera chargé de publier les interdictions dans son pays de résidence. C’est à partir de ce moment-là que le marié pourra retirer un certificat de publication des interdictions de la mairie de résidence, afin d’obtenir son visa de mariage en France (pour les étrangers hors UE). Si votre conjoint est originaire d’un pays qui fait partie de l’Union européenne (ou s’il est suisse), il peutvenir vivre et travailler avec vous en France au même titre que vous. Après 5 ans, il sera en mesure d’obtenir un droit de résidence permanente. D’autre part, les choses sont un peu plus compliquées si votre conjoint vient d’un pays en dehors de l’UE. Après votre mariage, ils pourront bénéficier d’un permis de séjour renouvelable d’un an, en demandant un permis de séjour à vie privée et familiale (à obtenir auprès du consulat de France s’ils résident encore à l’étranger, et auprès de la préfecture s’ils se trouvent en France). Après trois ans, ils obtiendront une carte de résident de 10 ans s’ils en font la demande. A partir de cinq ans de mariage, il pourra obtenir son droit de séjour permanent en France et demander la nationalité française s’il le souhaite.

Et si vous avez des doutes sur tous les arrangements administratifs concernant votre mariage civil, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des autorités administratives compétentes , qui pourront vous assister dans votre procédure, et qui certainement être en mesure pour vous informer !

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!