Les étapes d’un mariage réussi avec bébé

L’organisation d’un mariage, en soi, relève déjà d’un véritable parcours du combattant. Alors, lorsqu’il y a un bébé, la tâche semble encore plus compliquée. Qui va s’occuper du petit durant la cérémonie ? Comment se comportera-t-il face à ces innombrables invités ? Où le faire dormir en cas de besoin ?

Les futurs mariés se posent souvent des tonnes de questions, et pourtant, nombreux sont les couples qui sont déjà passés par là et qui s’en sont sortis. Si vous êtes en plein dans les préparatifs, et que vous craignez de ne pas pouvoir gérer votre bébé lors du grand jour, ce qui suit pourrait vous aider.

A découvrir également : Comment choisir un faire-part de mariage ?

Choisissez des vêtements qui le mettent à l’aise

Pour que votre mariage soit une réussite, évitez simplement tout ce qui pourrait perturber cette belle journée. En premier lieu, pensez donc au bien-être de votre enfant pour le jour J. Trouvez-lui le vêtement bébé le plus confortable qui soit pour qu’il se sente bien dans sa peau, et ne risque pas de faire des crises de nerfs. 

SI vous avez une fille, rien ne pourra lui faire plaisir que de porter une petite robe en popeline, imprimée fleurie. D’une matière légère, ce vêtement la laissera libre dans ses mouvements, et lui procurera de la douceur au contact de sa peau. Elle se sentira ainsi très à l’aise qu’elle ne prendra même pas la peine de vous déranger.

A lire aussi : Quels sont les éléments clés pour l’organisation d’un mariage 

Pour un petit garçon en revanche, pensez à une salopette longue en jersey. Ce vêtement est d’une grande praticité, notamment grâce à son système d’ouverture par fentes sur les côtés et par boutons pression à l’entrejambe. Il peut être assorti à un body à manches courtes ou une chemisette à col montant, mais assurez-vous toujours que le tout soit confortable pour votre bébé.

Autant que possible, penchez pour des modèles qui vous permettront facilement de changer ses couches lorsque c’est nécessaire. Sinon, en ce qui concerne la matière, misez toujours sur du naturel afin d’éviter toute forme d’irritation. Le coton, le lin et la soie par exemple sont d’excellents choix. Ces textiles ne risqueront pas d’occasionner des démangeaisons ou des irritations, susceptibles de mettre votre bébé dans un état d’énervement incontrôlable.

Préparez à l’avance tout ce dont il aura besoin

Pour limiter le stress le jour de votre mariage, assurez-vous d’avoir à disposition tout ce dont votre bébé pourrait avoir besoin. Plusieurs semaines avant le jour J, n’hésitez pas à dresser une liste et à faire des achats si quelque chose vous manque. Les éléments suivants devraient notamment faire partie des « indispensables » pour le grand jour :

  • Pour la nourriture (à adapter selon l’âge du bébé) : du lait infantile, au moins trois biberons stérilisés, de l’eau minérale, de la compote de fruits, de la purée de légumes, du fromage, du yaourt… ;
  • Pour l’hygiène : couches, lingettes, disques de coton, sérum physiologique… ;
  • Pour s’amuser : hochets, livre en tissu, doudou, animal en peluche, boite musicale… ;
  • Pour l’habillement : des habits de rechange (au cas où), un pyjama pour la soirée, un vêtement chaud pour les coups de froid ;
  • Pour les besoins divers : chauffe-biberon, bavoirs en silicone, couverts …

Trouvez une personne de confiance pour prendre soin du petit

Puisque vous serez au cœur de la cérémonie, il est clair que vous ne serez pas en mesure de vous occuper de votre bébé en permanence. Voilà pourquoi il est indispensable de faire appel à un proche, pour vous donner un petit coup de main. Pour cela, tournez-vous vers une personne avec qui l’enfant a déjà l’habitude de passer du temps. Il se sentira ainsi plus en confiance, et passera la journée en toute quiétude, même s’il n’est pas avec ses parents. Pour le confort et la sécurité de votre enfant, vous pouvez solliciter notamment :

  • Les grands-parents ;
  • La marraine ou le parrain ;
  • La nounou ;
  • Les tantes ou les cousines qui ont le plus d’affinités avec le bébé.

Simplifiez la tâche aux personnes qui vous viennent en aide

Avoir des proches qui se chargent du baby-sitting ne signifie pas que vous allez laisser votre bébé à leur charge toute la journée. N’oubliez pas que ces personnes sont également des invitées, et elles y sont présentes pour faire la fête. Essayez donc, autant que possible, de leur alléger la tâche.

Pour ce faire, amenez la poussette de votre enfant sur les lieux. Ce sera ainsi plus pratique pour vos proches de l’emmener faire un petit tour au cas où il s’ennuierait. Également, pour leur éviter de porter le petit dans leurs bras quand il dort, prévoyez un dispositif pour le couchage.

S’il ne vous est pas possible d’y emmener son berceau, pensez à acheter un petit lit parapluie ou un couffin. Ces accessoires sont faciles à transporter, ne requièrent aucune technique d’installation particulière, et n’encombrent aucunement l’espace.

Quand bébé voudra ainsi plonger dans les bras de Morphée, il pourra s’allonger confortablement. Bien sûr, vous penserez à emmener un lange en coton ou une couverture en laine, selon la saison, pour le couvrir et le protéger d’un éventuel coup de froid.

Faites en sorte que le bébé prenne part à la cérémonie

Même si votre bébé n’est pas encore en mesure de tout comprendre, il peut tout à fait participer à la cérémonie. Vous pourrez par exemple lui faire porter le coussinet sur lequel sont attachées les alliances. S’il ne marche pas encore, il vous suffira de demander à un membre de la famille de le porter jusqu’à l’autel pour ramener les bagues. Ce geste peut vous paraître anodin, mais quand il sera plus grand et verra vos photos de mariage, il sera certainement fier d’avoir fait partie des acteurs du plus beau jour de votre vie. 

Vous craignez peut-être qu’il fasse tomber les alliances ? Et alors ? Ce n’est qu’un bébé et les invités trouveront cela encore plus mignon. Ne stressez pas pour des détails qui ne sont pas tellement importants. Voyez toujours le bon côté des choses, notamment la chance que vous avez d’avoir votre enfant à vos côtés le jour J. Vous aurez même une petite anecdote à lui raconter quand il sera grand, comme quoi il a laissé les alliances filer entre ses doigts le jour du mariage de ses parents.

Considérez le bébé comme un enfant d’honneur

L’on ne cessera jamais de le répéter : un mariage réussi rime avec satisfaction (des mariés et des invités) et zéro stress. Si cela peut donc vous aider à avoir plus de tranquillité, pourquoi ne pas faire de votre bébé un de vos garçons et filles d’honneur ? À cet effet, il vous suffira de lui faire porter un ensemble assorti à la tenue des autres enfants pour qu’il soit bien dans le thème. Et le tour est joué !

Comme le rôle des enfants d’honneur est d’accompagner la mariée, vous pourrez ainsi avoir votre bébé à vos côtés, aussi bien dans la voiture que lorsque vous traverserez l’allée jusqu’au lieu de réception. Et s’il est déjà en mesure de marcher, il pourra même tenir la traîne comme le font ses petits camarades. À part le port des alliances, ce sera une autre manière pour lui de participer activement au mariage. Soyez-en sûr, votre enfant l’appréciera !

La réussite de votre mariage dépend essentiellement de votre organisation au préalable. Même avec un bébé, il vous est possible d’avoir une belle cérémonie, sans stress, à condition de savoir bien gérer chaque situation.

ARTICLES LIÉS